Un musulman tue, chut…

Aller en bas

Un musulman tue, chut…

Message par vladimmyr fn 29 le Ven 22 Juin - 18:34

Hier un musulman a abattu d’une balle dans la tête deux jeunes femmes gendarmes, l’une était mère de deux petites filles.

Que croyez-vous ?

J’ai été assailli de messages d’injures pour avoir osé mentionner que le criminel est musulman.

Ceux qui m’ont injurié n’ont pas élevé
la voix lorsque Breivik a été décrit comme un chrétien. Ils ne
protestent pas lorsque les israéliens tués sont désignés comme
« colons ». Ils ne se plaignent pas lorsque les boycotteurs et les
antisionistes stigmatisent les israéliens dans leur ensemble.

Ils dessinent leur outrage selon les situations.

Je vous rassure, chacune de ces injures
m’a fait sourire, et me renforce dans mon sentiment qu’il faut parler,
questionner, dénoncer et critiquer l’islam jusqu’à ce que cette
idéologie de mort, qui ne progresse que par le nombre de cadavres, ne
sera pas combattue.

A Toulouse, un terroriste musulman abat
des enfants d’une balle dans la tête. Hier, le musulman a abattu les
gendarmes d’une balle dans la tête. La semaine dernière, le musulman a
poignardé deux policiers par derrière. La semaine d’avant, les musulmans
ont sauvagement agressé des jeunes juifs à coups de marteau et de
barres de fer. La semaine dernière, à Albi, un jeune homme a été abattu
par un musulman. A Sarcelles, agression par des musulmans.

Les prisons sont pleines de musulmans faut-il le rappeler ? Et pourtant, la justice est clémente, elle les renvoie chez eux.

Aujourd’hui, dans le monde violence = musulmans. Musulman n’égal pas violence, mais musulman = tolérance de la violence.

Deux manifestations contre l’islam
radical et fasciste ont été organisées récemment. Une à Bruxelles
dimanche 17 juin, une autre le 15 avril à Paris.

Dans les deux cas, les musulmans
« modérés », ceux qui rejettent l’islam et veulent vivre en démocratie,
ont été cruellement absents – je croyais qu’ils étaient des millions. Je
croyais qu’ils étaient les premiers visés. A Paris, les organisations
de musulmans ont même refusé de s’associer à la marche de protestation.
S’ils sont lâches à ce point, vers quel bord se tourneront-ils si les
islamistes font monter la tension ?

Pendant combien de temps et jusqu’à quel
point peut-on ankyloser toute une population ? L’humilier en lui
soutenant que les arabes sont l’avenir de la France, et que le vivre
ensemble est encore possible en dépit de tout ce qu’ils subissent ?

Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
avatar
vladimmyr fn 29
Modérateur
Modérateur

Singe
Messages : 156
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 25
Localisation : Brest

Feuille de personnage
Essai: 1

http://stop-francophobie.lebonforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un musulman tue, chut…

Message par falt r le Ven 22 Juin - 21:11

notre pensée républicaine ne peut se permettre de pointer du doigt la communauté musulmane au risque de choquer. C'est bien connu !!
N'oublions pas qu'elle est la deuxième de France (et bientôt la première).

C'est drôle mais je ne fus pas surpris à l'annonce du meurtrier : un arabe !!
Le seul mystère reste son origine maghrébine. Est-il algérien, marocain ou tunisien ? C'est à chaque fois la même question que se pose les français. Que ce soit un arabe ou un noir musulman qui commette des délits graves est aujourd'hui une chose banale.
avatar
falt r
Modérateur
Modérateur

Messages : 416
Date d'inscription : 23/05/2012

Feuille de personnage
Essai: 1

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum