Le survivalisme et la politique

Aller en bas

Vos prévisions politiques en cas de survie

25% 25% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 2 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

Le survivalisme et la politique

Message par D. H. T. le Lun 31 Déc - 10:25

La crise économique se confirmant, la France prenant le chemin de la Grèce et de l'Espagne déjà éprouvées, ces temps d'incertitude se prêtent aux prévisions les plus pessimistes.

D'où une avancée des idées survivalistes qui, comme leur nom l'indique, définissent la politique comme une organisation non plus de la vie collective mais de la survie collective, de la subsistance avec un minimum de moyens.

Or, sauf les privilégiés qui se raréfient, nous n'avons déjà pas assez d'argent. En outre, la morosité sclérosante du marché de l'emploi limite de plus en plus nos possibilités d'en gagner. Pire, l'argent risque à terme, avec l'épuisement des ressources, de ne plus rien valoir. En tout état de cause, on n'en a jamais assez et le peu que nous aurons pourrait ne plus servir à rien.

Pire encore, l'accentuation de cette conjoncture extrême tendrait à dresser, davantage encore qu'à présent, nos concitoyens les uns contre les autres. C'est là que se profile l'un des enjeux politiques majeurs du survivalisme. Si ce scénario, parmi d'autres possibles, se confirmait, évoluerait-on vers une guerre civile ou vers une coopération bon gré mal gré entre individus de sensibilités politiques antagonistes?

La deuxième option semble la plus raisonnable, la plus rationnelle, la plus efficace, et c'est dans ce sens que je souhaiterais aller. Mais c'est sans compter, bien entendu, la marge qui sépare l'avenir de l'avenir que l'on souhaite. Même si la raison et le pragmatisme n'ont jamais régi ce monde autant qu'ils l'auraient dû, je vais quand même, par espoir, orienter mes prévisions en ce sens.

Ce topic peut servir également, par la suite, à échanger des informations sur nos éventuelles expériences ou techniques en matière de survie, développer une solidarité, même virtuelle, etc. tant que le web existe encore, car rien ici bas ne dure éternellement.
avatar
D. H. T.
Actif
Actif

Tigre
Messages : 100
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 43
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le survivalisme et la politique

Message par Joy division le Lun 31 Déc - 10:34

D. H. T. a écrit:La crise économique se confirmant, la France prenant le chemin de la Grèce et de l'Espagne déjà éprouvées, ces temps d'incertitude se prêtent aux prévisions les plus pessimistes.

D'où une avancée des idées survivalistes qui, comme leur nom l'indique, définissent la politique comme une organisation non plus de la vie collective mais de la survie collective, de la subsistance avec un minimum de moyens.

Or, sauf les privilégiés qui se raréfient, nous n'avons déjà pas assez d'argent. En outre, la morosité sclérosante du marché de l'emploi limite de plus en plus nos possibilités d'en gagner. Pire, l'argent risque à terme, avec l'épuisement des ressources, de ne plus rien valoir. En tout état de cause, on n'en a jamais assez et le peu que nous aurons pourrait ne plus servir à rien.

Pire encore, l'accentuation de cette conjoncture extrême tendrait à dresser, davantage encore qu'à présent, nos concitoyens les uns contre les autres. C'est là que se profile l'un des enjeux politiques majeurs du survivalisme. Si ce scénario, parmi d'autres possibles, se confirmait, évoluerait-on vers une guerre civile ou vers une coopération bon gré mal gré entre individus de sensibilités politiques antagonistes?

La deuxième option semble la plus raisonnable, la plus rationnelle, la plus efficace, et c'est dans ce sens que je souhaiterais aller. Mais c'est sans compter, bien entendu, la marge qui sépare l'avenir de l'avenir que l'on souhaite. Même si la raison et le pragmatisme n'ont jamais régi ce monde autant qu'ils l'auraient dû, je vais quand même, par espoir, orienter mes prévisions en ce sens.

Ce topic peut servir également, par la suite, à échanger des informations sur nos éventuelles expériences ou techniques en matière de survie, développer une solidarité, même virtuelle, etc. tant que le web existe encore, car rien ici bas ne dure éternellement.

Salut,

Je suis maçon, carreleur, plaquiste, peintre, et plombier (en PER). Ce qui me manque à ce jour, c' est un terrain éloigné, des armes, des bêtes et des chiens. Mais je pense que sans ça, oui, je pourrais servir à une communauté survivaliste pour mes connaissances en construction.
Par contre, tu as tort d' avoir rédigé ton texte après le sondage. J' ai déterminé mon vote en te lisant. Voter avant de te lire est beaucoup plus dur. J' ai donc voté guerre civile non souhaitée même si en cas extrème comme tu le décris l' idéal serait pour moi une coopération contrainte même non souhaitée (dictature donc). Seule une autorité permettrait à l' humanité de repartir, l' anarchie nous menant à une destruction certaine.

Joy division
Admin
Admin

Messages : 1409
Date d'inscription : 07/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le survivalisme et la politique

Message par D. H. T. le Lun 31 Déc - 10:55

Salut,

Oui en effet, les messages peuvent influencer le sondage, j'en suis conscient. D'un autre côté, j'aurais trouvé moins honnête de lancer un débat et de ne pas y répondre moi-même. C'est ce qui me décide toujours à trancher dans ce sens, même si aucune solution ne s'avère idéale.

Tes compétences sont en effet d'une grande utilité. Moi qui travaille dans le tertiaire, je me dis que ce secteur risque de se trouver bien faible et démuni face à un effondrement du système, même si on a toujours besoin de communication et d'intendance.

J'envisage d'apprendre des métiers manuels et je me dis que c'est ce que j'aurais dû faire dès le début, mais c'est le temps qui me manque. On ne recommence pas une carrière. Dans le meilleur des cas on se reconvertit et c'est ce que j'espère faire un jour.
avatar
D. H. T.
Actif
Actif

Tigre
Messages : 100
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 43
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le survivalisme et la politique

Message par Joy division le Lun 31 Déc - 11:20

D. H. T. a écrit:Salut,

Oui en effet, les messages peuvent influencer le sondage, j'en suis conscient. D'un autre côté, j'aurais trouvé moins honnête de lancer un débat et de ne pas y répondre moi-même. C'est ce qui me décide toujours à trancher dans ce sens, même si aucune solution ne s'avère idéale.

Tes compétences sont en effet d'une grande utilité. Moi qui travaille dans le tertiaire, je me dis que ce secteur risque de se trouver bien faible et démuni face à un effondrement du système, même si on a toujours besoin de communication et d'intendance.

J'envisage d'apprendre des métiers manuels et je me dis que c'est ce que j'aurais dû faire dès le début, mais c'est le temps qui me manque. On ne recommence pas une carrière. Dans le meilleur des cas on se reconvertit et c'est ce que j'espère faire un jour.

Tu peux te reconvertir graâce à l' AFPA notammant. C' est grâce à eux que je suis dans le bâtiment maintenant. Avant j' étais dans la vente sorti de la CCI du val d' oise comme vendeur Vente représentation. 10 ans de vente, 10 ans de bâtiment.

Joy division
Admin
Admin

Messages : 1409
Date d'inscription : 07/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le survivalisme et la politique

Message par Mr Chat le Lun 31 Déc - 22:24

Pour moi ce sera une guerre civile souhaitée
Pour que les français se révoltent enfin

_________________
Si j'avance suivez-moi,si je meurs vengez-moi,si je recule tuez-moi     (Henri de La Rochejacquelin 1772-1794)

Si les Français m'appellent je ne me déroberai pas.                          (Louis XX1974-?)

Candidatez au groupe MUSE si vous souhaitez  une Europe indépendante et forte face a la tutelle des USA
http://thinkyourpolitic.forumsgratuits.net/groups
avatar
Mr Chat
Admin
Admin

Chien
Messages : 2103
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 24
Localisation : Nantes

Feuille de personnage
Essai: 2

http://thinkyourpolitic.forumsgratuits.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le survivalisme et la politique

Message par Joy division le Mar 1 Jan - 17:34

Moi, j' hésite entre guerre civile non souhaitée et coopération contrainte.

Joy division
Admin
Admin

Messages : 1409
Date d'inscription : 07/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le survivalisme et la politique

Message par Mr Chat le Mar 1 Jan - 18:55

Liberation a écrit: Moi, j' hésite entre guerre civile non souhaitée et coopération contrainte.
La deuxième amène souvent la première

_________________
Si j'avance suivez-moi,si je meurs vengez-moi,si je recule tuez-moi     (Henri de La Rochejacquelin 1772-1794)

Si les Français m'appellent je ne me déroberai pas.                          (Louis XX1974-?)

Candidatez au groupe MUSE si vous souhaitez  une Europe indépendante et forte face a la tutelle des USA
http://thinkyourpolitic.forumsgratuits.net/groups
avatar
Mr Chat
Admin
Admin

Chien
Messages : 2103
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 24
Localisation : Nantes

Feuille de personnage
Essai: 2

http://thinkyourpolitic.forumsgratuits.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le survivalisme et la politique

Message par Chris Redfield le Jeu 3 Jan - 20:12

La régression jusqu'au blocage complet du pays....Si les peuples n'expriment pas leurs exigences à l'égards de gouvernants soucieux de réelections, ils ne cesseront de déplorer la situation.
avatar
Chris Redfield
Modérateur
Modérateur

Singe
Messages : 141
Date d'inscription : 01/01/2013
Age : 37
Localisation : nation et modernité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le survivalisme et la politique

Message par Joy division le Jeu 3 Jan - 20:53

Bourbon 1er a écrit:
Liberation a écrit: Moi, j' hésite entre guerre civile non souhaitée et coopération contrainte.
La deuxième amène souvent la première

Moi, ,j' entendais coopération contrainte en pensant à Poutine dont les résultats sont positifs vis à vis de son peuple.

Joy division
Admin
Admin

Messages : 1409
Date d'inscription : 07/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le survivalisme et la politique

Message par Mr Chat le Ven 4 Jan - 12:10

Liberation a écrit:
Bourbon 1er a écrit:
Liberation a écrit: Moi, j' hésite entre guerre civile non souhaitée et coopération contrainte.
La deuxième amène souvent la première

Moi, ,j' entendais coopération contrainte en pensant à Poutine dont les résultats sont positifs vis à vis de son peuple.
Il n'empêche qu'en reprenant l'exemple de la Russie,on voit bien les natios et les communistes essayer d'amener la guerre civile

_________________
Si j'avance suivez-moi,si je meurs vengez-moi,si je recule tuez-moi     (Henri de La Rochejacquelin 1772-1794)

Si les Français m'appellent je ne me déroberai pas.                          (Louis XX1974-?)

Candidatez au groupe MUSE si vous souhaitez  une Europe indépendante et forte face a la tutelle des USA
http://thinkyourpolitic.forumsgratuits.net/groups
avatar
Mr Chat
Admin
Admin

Chien
Messages : 2103
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 24
Localisation : Nantes

Feuille de personnage
Essai: 2

http://thinkyourpolitic.forumsgratuits.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le survivalisme et la politique

Message par Joy division le Ven 4 Jan - 17:52

Bourbon 1er a écrit:
Liberation a écrit:
Bourbon 1er a écrit:
Liberation a écrit: Moi, j' hésite entre guerre civile non souhaitée et coopération contrainte.
La deuxième amène souvent la première

Moi, ,j' entendais coopération contrainte en pensant à Poutine dont les résultats sont positifs vis à vis de son peuple.
Il n'empêche qu'en reprenant l'exemple de la Russie,on voit bien les natios et les communistes essayer d'amener la guerre civile

Oui, c' est vrai qu' il y a un fond de rebéllion. Poutine est un libéral national dirigeant "Russie Unie" (avec toutes les ethnies qui la composent). Ceux qui veulent la perte de Poutine sont souvent très radicaux dans le 1er sens du terme. La CIA oeuvre certainement derrière comme elle l' a fait avec la révolution orange pour diviser encore davantage l' unité slave son ennemi de toujours. Personne ne connait le groupe "Pussy riot" à Moscou. Je soupçonne la CIA d' être derrière ce groupe. ..

Joy division
Admin
Admin

Messages : 1409
Date d'inscription : 07/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le survivalisme et la politique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum