Extrémisme: 1 mot, 2 sens contraires

Aller en bas

Extrémisme: 1 mot, 2 sens contraires

Message par D. H. T. le Mer 2 Jan - 22:46

Depuis la fin de la Guerre froide voire avant, le terme d'extrémisme possède au moins deux sens contraires:

- un sens descriptif ou locatif (1), désignant une tendance politique et la manière dont ses représentations (partis et autres organisations) se situent dans l'éventail du champ politique; d'extrême gauche ou d'extrême droite, les électeurs, militants, cadres et autres intervenants concernés peuvent l'assumer et le revendiquer légalement - synonyme: radical;

- un sens péjoratif (2), désignant des tendances principalement terroristes et/ou génocidaires - synonyme: criminel.

L'Histoire a montré que, paradoxalement, ces deux sens en viennent parfois à se recouper. L'excès inverse se voit aussi, dans l'usage abusif des termes "fasciste", "hitlérien" ou encore "stalinien" afin de qualifier des personnes qui, parce qu'elles se définissent dans l'extrémité du champ politique, se prêtent à une assimilation pourtant sans rapport avéré avec les définitions historiques et idéologiques exactes de ces qualificatifs.

Ici vous pouvez partager votre vision de l'extrémisme, à charge, à décharge ou d'une façon plus neutre.
avatar
D. H. T.
Actif
Actif

Tigre
Messages : 100
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 43
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrémisme: 1 mot, 2 sens contraires

Message par Mr Chat le Jeu 3 Jan - 13:21

A décharge pour le Front National
Car aimer son pays n'est pas un critère d'extrémisme

_________________
Si j'avance suivez-moi,si je meurs vengez-moi,si je recule tuez-moi     (Henri de La Rochejacquelin 1772-1794)

Si les Français m'appellent je ne me déroberai pas.                          (Louis XX1974-?)

Candidatez au groupe MUSE si vous souhaitez  une Europe indépendante et forte face a la tutelle des USA
http://thinkyourpolitic.forumsgratuits.net/groups
avatar
Mr Chat
Admin
Admin

Chien
Messages : 2103
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 24
Localisation : Nantes

Feuille de personnage
Essai: 2

http://thinkyourpolitic.forumsgratuits.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrémisme: 1 mot, 2 sens contraires

Message par Joy division le Jeu 3 Jan - 19:52

Je pense que la majorité des français qui approuvent les idées FN ne sont pas des fascistes, pas des méchants, mais ils votent FN car ils se sentent floués dans leurs vies par les politiques. On vote FN par rejet du politique par un ressenti de trahison. Et puis intervient aussi le facteur immigration. Beaucoup de français se sentent mis au rancard face à des immigrés à qui on ouvre tout: boulot, logements, aides sociales... Alors que pour les autochtones, la vie est déjà suffisammant pénible. Ca fait 40 ans que ça dure.

J' ai eu des copains communistes, comme ceux du FN, les électeurs communistes ne sont pas méchants. Il faut les comprendre, on peut les affubler de staliniens ou de nazis, ils se sentent méprisés, délaissés, trahis, agressés... Alors, ils répondent avec la hauteur de leurs moyens, par le vote. C' est leur manière de se venger, de riposter, de dire MERDE. Je les comprends, et ce n' est pas de leur faute.

S' il y a beaucoup de gens extrèmes aujourd' hui, c' est essentiellement de la faute à nos politiques. Qui sème récolte.

Joy division
Admin
Admin

Messages : 1409
Date d'inscription : 07/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrémisme: 1 mot, 2 sens contraires

Message par Mr Chat le Ven 4 Jan - 12:11

Liberation a écrit: Je pense que la majorité des français qui approuvent les idées FN ne sont pas des fascistes, pas des méchants, mais ils votent FN car ils se sentent floués dans leurs vies par les politiques. On vote FN par rejet du politique par un ressenti de trahison. Et puis intervient aussi le facteur immigration. Beaucoup de français se sentent mis au rancard face à des immigrés à qui on ouvre tout: boulot, logements, aides sociales... Alors que pour les autochtones, la vie est déjà suffisammant pénible. Ca fait 40 ans que ça dure.

J' ai eu des copains communistes, comme ceux du FN, les électeurs communistes ne sont pas méchants. Il faut les comprendre, on peut les affubler de staliniens ou de nazis, ils se sentent méprisés, délaissés, trahis, agressés... Alors, ils répondent avec la hauteur de leurs moyens, par le vote. C' est leur manière de se venger, de riposter, de dire MERDE. Je les comprends, et ce n' est pas de leur faute.

S' il y a beaucoup de gens extrèmes aujourd' hui, c' est essentiellement de la faute à nos politiques. Qui sème récolte.
Exact
Mais n'oubions pas le factuer UE aussi

_________________
Si j'avance suivez-moi,si je meurs vengez-moi,si je recule tuez-moi     (Henri de La Rochejacquelin 1772-1794)

Si les Français m'appellent je ne me déroberai pas.                          (Louis XX1974-?)

Candidatez au groupe MUSE si vous souhaitez  une Europe indépendante et forte face a la tutelle des USA
http://thinkyourpolitic.forumsgratuits.net/groups
avatar
Mr Chat
Admin
Admin

Chien
Messages : 2103
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 24
Localisation : Nantes

Feuille de personnage
Essai: 2

http://thinkyourpolitic.forumsgratuits.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrémisme: 1 mot, 2 sens contraires

Message par Joy division le Ven 4 Jan - 17:47

Oui, même si l' arrivée de l' euro nous a donné quelques temps d' euphorie, on s' aperçoit qu' aujourd' hui, tous les prix ont été multipliés par 2.

Joy division
Admin
Admin

Messages : 1409
Date d'inscription : 07/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrémisme: 1 mot, 2 sens contraires

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum