Laïcité ou Concordat ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Que préférez-vous ?

17% 17% 
[ 1 ]
83% 83% 
[ 5 ]
 
Total des votes : 6

Re: Laïcité ou Concordat ?

Message par Mr Chat le Mar 5 Juin - 6:16

A part si les gens cessent de tout accepter en fumant du hasch

Mr Chat
Admin
Admin

Messages : 2103
Date d'inscription : 25/04/2012

Feuille de personnage
Essai: 2

http://thinkyourpolitic.forumsgratuits.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laïcité ou Concordat ?

Message par falt r le Mar 5 Juin - 19:25

Slt Admin, ave Rollon et je tiens à te féliciter pour ton argumentation.

Bien que je ne sois pas d'accord avec toi sur pas mal de points, je te répondrai plus en détail dès que j'aurai le temps. En ce moment, j'ai un boulot fou physiquement et psychologiquement^^
avatar
falt r
Modérateur
Modérateur

Messages : 416
Date d'inscription : 23/05/2012

Feuille de personnage
Essai: 1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laïcité ou Concordat ?

Message par Mr Chat le Mer 6 Juin - 8:32

T'inquiète
Tas déja pas mal posté mon cher nouveau modérateur

_________________
Si j'avance suivez-moi,si je meurs vengez-moi,si je recule tuez-moi     (Henri de La Rochejacquelin 1772-1794)

Si les Français m'appellent je ne me déroberai pas.                          (Louis XX1974-?)

Candidatez au groupe MUSE si vous souhaitez  une Europe indépendante et forte face a la tutelle des USA
http://thinkyourpolitic.forumsgratuits.net/groups
avatar
Mr Chat
Admin
Admin

Chien
Messages : 2103
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 23
Localisation : Nantes

Feuille de personnage
Essai: 2

http://thinkyourpolitic.forumsgratuits.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laïcité ou Concordat ?

Message par Invité le Ven 8 Juin - 20:49

falt r a écrit:Slt Admin, ave Rollon et je tiens à te féliciter pour ton argumentation.

Bien que je ne sois pas d'accord avec toi sur pas mal de points, je te répondrai plus en détail dès que j'aurai le temps. En ce moment, j'ai un boulot fou physiquement et psychologiquement^^


Aah aah, REX l' homme de la bordure va me répondre.... Je m' attends à du bon et à du moins bon. C' est le moins bon qui me chagrine. "boulot fou physiquement et psychologiquement"? C' est à dire? Merci pour tes félicitations sur mon argumentation. Cher FALT R!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laïcité ou Concordat ?

Message par falt r le Lun 18 Juin - 23:45

La grande réussite de l'empire soviétique et de la politique staliniste c'est d'avoir rendu une Russie paysanne et arriérée à une Nation conquérante et innovante. Qui aurait cru en 1917 que le pauvre et minable pays russe soit capable d'envoyer un homme dans l'espace 50 ans plus tard ? Surement pas Guillaume II Cool

En revanche, les misères bien que présentes dans la Russie tsariste se sont empirées. Prenons l'exemple de Cuba. Quel cubain croit encore au rêve communiste ? Les cubains ont la santé et le logement gratuit (dit-on) mais dans quelles misères vivent-ils ? Ils sont encore avec des tickets de rationnements, les pénuries étant toujours aussi fortes dans ce pays. Depuis 1959, rien à changer dans ce pays si ce n'est le chef d'Etat (et encore, c'est tjs un Castro^^). De plus, Cuba ne peut plus compter sur leur ami historique qu'est la Russie n'étant plus soviétique. Cuba est seule. Et comme Cuba est un petit pays, leurs peu de richesses sont réservés aux dirigeants ou aux touristes (le tourisme étant leur seul gagne-pain). L'inflation et le marché noir dominent dans tous ces pays soviétiques. Leur utopie communiste a échoué. Les pays doivent s'ouvrir à leurs voisins et c'est pourquoi je suis un libéral. Le principe de concurrence, de transparence, de liberté et de richesses m'intéressent plus qu'à l'autosuffisance et à l'autarcie. Il faut un libéralisme économique (et non politique). La modernisation passe par le libéralisme. Que serait devenu le monde sans le mercantilisme ?

La Russie communiste est un fléau de désespoirs et de déceptions. Certes, ils sont les grands bâtisseurs, les grands innovateurs (nucléaire, place rouge, conquête de l'espace) du siècle mais ces réussites n'ont pas épargné les sacrifices. Et les seuls à avoir connues ces sacrifices, c'est le peuple : famine, maladie, exécution, peur, paranoïa, pénurie de logement (surtout dans les années 1930/40)... on ne vivait plus ! Même les gamins dénonçaient leurs parents tellement ils étaient embrigadés. Et les quelques 300 000 travailleurs du canal Staline dans la mer Baltique ? Certes ils avaient du travail mais.. tu deviens un esclave (si tu survies. Plus de 30 000 morts pour sa réalisation qui n'a d'ailleurs jamais servi LOL pas assez profond pour les bateaux).

Quant à l'enseignement (qui m'a frappé dans ton message), ce n'est qu'un simple produit de formatage et de manipulation. Ceci n'est pas une éducation, c'est un bourrage de crâne. L'enseignement c'est le savoir et il doit être volontaire.

La Russie sous Staline ? C'est 1000 exécutions par jour et au hasard. Alors la sécurité Shocked la police ou le KGB n'était pas au service du peuple russe mais de celui du Gouvernement et du PCUS. On t'espionnait, on te surveillait. On te privait de toute liberté, aucun accès aux cultures extérieures sans autorisation. Un seul mot d'ordre "La Patrie ou la Mort".

Dîtes-moi camarades marxistes. Comment l'Homme peut s'épanouir s'il est privé de toute liberté ? Le communisme n'est qu'un mensonge de plus. Les dirigeants communistes sont les pires criminels de l'Histoire. Je pense notamment à Staline et à Mao (et sa fameuse politique de Grand Bon en Avant).

_________________
VLTIMA RATION REGVM, [la Force est] l'Ultime Argument des Roys (gravure sur les canons du Grand Louis)
avatar
falt r
Modérateur
Modérateur

Messages : 416
Date d'inscription : 23/05/2012

Feuille de personnage
Essai: 1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laïcité ou Concordat ?

Message par Invité le Mar 19 Juin - 20:47

falt r a écrit:La grande réussite de l'empire soviétique et de la politique staliniste c'est d'avoir rendu une Russie paysanne et arriérée à une Nation conquérante et innovante. Qui aurait cru en 1917 que le pauvre et minable pays russe soit capable d'envoyer un homme dans l'espace 50 ans plus tard ? Surement pas Guillaume II Cool

En revanche, les misères bien que présentes dans la Russie tsariste se sont empirées. Prenons l'exemple de Cuba. Quel cubain croit encore au rêve communiste ? Les cubains ont la santé et le logement gratuit (dit-on) mais dans quelles misères vivent-ils ? Ils sont encore avec des tickets de rationnements, les pénuries étant toujours aussi fortes dans ce pays. Depuis 1959, rien à changer dans ce pays si ce n'est le chef d'Etat (et encore, c'est tjs un Castro^^). De plus, Cuba ne peut plus compter sur leur ami historique qu'est la Russie n'étant plus soviétique. Cuba est seule. Et comme Cuba est un petit pays, leurs peu de richesses sont réservés aux dirigeants ou aux touristes (le tourisme étant leur seul gagne-pain). L'inflation et le marché noir dominent dans tous ces pays soviétiques. Leur utopie communiste a échoué. Les pays doivent s'ouvrir à leurs voisins et c'est pourquoi je suis un libéral. Le principe de concurrence, de transparence, de liberté et de richesses m'intéressent plus qu'à l'autosuffisance et à l'autarcie. Il faut un libéralisme économique (et non politique). La modernisation passe par le libéralisme. Que serait devenu le monde sans le mercantilisme ?

La Russie communiste est un fléau de désespoirs et de déceptions. Certes, ils sont les grands bâtisseurs, les grands innovateurs (nucléaire, place rouge, conquête de l'espace) du siècle mais ces réussites n'ont pas épargné les sacrifices. Et les seuls à avoir connues ces sacrifices, c'est le peuple : famine, maladie, exécution, peur, paranoïa, pénurie de logement (surtout dans les années 1930/40)... on ne vivait plus ! Même les gamins dénonçaient leurs parents tellement ils étaient embrigadés. Et les quelques 300 000 travailleurs du canal Staline dans la mer Baltique ? Certes ils avaient du travail mais.. tu deviens un esclave (si tu survies. Plus de 30 000 morts pour sa réalisation qui n'a d'ailleurs jamais servi LOL pas assez profond pour les bateaux).

Quant à l'enseignement (qui m'a frappé dans ton message), ce n'est qu'un simple produit de formatage et de manipulation. Ceci n'est pas une éducation, c'est un bourrage de crâne. L'enseignement c'est le savoir et il doit être volontaire.

La Russie sous Staline ? C'est 1000 exécutions par jour et au hasard. Alors la sécurité Shocked la police ou le KGB n'était pas au service du peuple russe mais de celui du Gouvernement et du PCUS. On t'espionnait, on te surveillait. On te privait de toute liberté, aucun accès aux cultures extérieures sans autorisation. Un seul mot d'ordre "La Patrie ou la Mort".

Dîtes-moi camarades marxistes. Comment l'Homme peut s'épanouir s'il est privé de toute liberté ? Le communisme n'est qu'un mensonge de plus. Les dirigeants communistes sont les pires criminels de l'Histoire. Je pense notamment à Staline et à Mao (et sa fameuse politique de Grand Bon en Avant).


Les années 30-40 sont une période particulière qu' on ne peut pas imputer uniquement à Staline. Que Staline fusse un tyran, tout le monde le sait. Pourtant, l' enseignement est resté gratuit et de très bonne qualité jusque l' effondrement. Ma femme est propriétaire à Moscou grâce à l' ancien régime, ses parents le sont aussi car ils ont hérité de leurs propres parents d' 1 appartement pour chaque partie. Les 3 appartements réunis représentent 500 000 euros. Les politiques t' ont ils donné 500 000 euros de capital immobilier? T' ont ils donné la gratuité des soins? T' ont ils donné l' accès gratuit à l' enseignement? Mes beaux parents n' ont jamais connu de persécution politique due au gouvernement, ni leurs familles, ni leurs amis... Et c' est là que je me pose des questions...

Le monde a été bien content de prêter de l' argent à l' URSS pour réindustrialiser ses armées et éclater les armées nazies... Nos politiques étaient bien contents, tellement enthousiastes de nous embrigader dans leur folie mondialiste ultra-libérale et sauvagement capitaliste en nous abreuvant d' Europe et d' euro, en prêtant des milliards à la Grèce pendant que la City, la Fed et la bourse de Francfort spéculaient dans le même temps sur la dette grecque. Je te prête des milliards mais je sais que tu ne pourras jamais rembourser et que tu te pèteras la gueule, d' ailleurs, je vais même organiser une baisse de ta note pour augmenter les intérêts et pour t' étrangler encore plus. Tout ça a démarré avec les génies de Goldman Sachs. Les capitalistes doivent être écrasés ainsi que les libéraux car ils ne respectent pas le peuple, ils lui défèquent sur la tête.

Pour leur incapacité à gérer nos états dans un certain protectionnisme, pour leur mégalomanie et leur ingérence dans les affaires de leurs voisins, pour la paupérisation qu' ils ont organisée chez nos peuples européens, pour étancher la colère due à ce cumul d' injustices, pour nous venger de ces escrocs seule l' hyper violence pourra régler le problème avec des exécutions sommaires par pelotons d' exécution sur place publique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laïcité ou Concordat ?

Message par Invité le Mar 19 Juin - 20:51

Rollon a écrit:
falt r a écrit:La grande réussite de l'empire soviétique et de la politique staliniste c'est d'avoir rendu une Russie paysanne et arriérée à une Nation conquérante et innovante. Qui aurait cru en 1917 que le pauvre et minable pays russe soit capable d'envoyer un homme dans l'espace 50 ans plus tard ? Surement pas Guillaume II Cool

En revanche, les misères bien que présentes dans la Russie tsariste se sont empirées. Prenons l'exemple de Cuba. Quel cubain croit encore au rêve communiste ? Les cubains ont la santé et le logement gratuit (dit-on) mais dans quelles misères vivent-ils ? Ils sont encore avec des tickets de rationnements, les pénuries étant toujours aussi fortes dans ce pays. Depuis 1959, rien à changer dans ce pays si ce n'est le chef d'Etat (et encore, c'est tjs un Castro^^). De plus, Cuba ne peut plus compter sur leur ami historique qu'est la Russie n'étant plus soviétique. Cuba est seule. Et comme Cuba est un petit pays, leurs peu de richesses sont réservés aux dirigeants ou aux touristes (le tourisme étant leur seul gagne-pain). L'inflation et le marché noir dominent dans tous ces pays soviétiques. Leur utopie communiste a échoué. Les pays doivent s'ouvrir à leurs voisins et c'est pourquoi je suis un libéral. Le principe de concurrence, de transparence, de liberté et de richesses m'intéressent plus qu'à l'autosuffisance et à l'autarcie. Il faut un libéralisme économique (et non politique). La modernisation passe par le libéralisme. Que serait devenu le monde sans le mercantilisme ?

La Russie communiste est un fléau de désespoirs et de déceptions. Certes, ils sont les grands bâtisseurs, les grands innovateurs (nucléaire, place rouge, conquête de l'espace) du siècle mais ces réussites n'ont pas épargné les sacrifices. Et les seuls à avoir connues ces sacrifices, c'est le peuple : famine, maladie, exécution, peur, paranoïa, pénurie de logement (surtout dans les années 1930/40)... on ne vivait plus ! Même les gamins dénonçaient leurs parents tellement ils étaient embrigadés. Et les quelques 300 000 travailleurs du canal Staline dans la mer Baltique ? Certes ils avaient du travail mais.. tu deviens un esclave (si tu survies. Plus de 30 000 morts pour sa réalisation qui n'a d'ailleurs jamais servi LOL pas assez profond pour les bateaux).

Quant à l'enseignement (qui m'a frappé dans ton message), ce n'est qu'un simple produit de formatage et de manipulation. Ceci n'est pas une éducation, c'est un bourrage de crâne. L'enseignement c'est le savoir et il doit être volontaire.

La Russie sous Staline ? C'est 1000 exécutions par jour et au hasard. Alors la sécurité Shocked la police ou le KGB n'était pas au service du peuple russe mais de celui du Gouvernement et du PCUS. On t'espionnait, on te surveillait. On te privait de toute liberté, aucun accès aux cultures extérieures sans autorisation. Un seul mot d'ordre "La Patrie ou la Mort".

Dîtes-moi camarades marxistes. Comment l'Homme peut s'épanouir s'il est privé de toute liberté ? Le communisme n'est qu'un mensonge de plus. Les dirigeants communistes sont les pires criminels de l'Histoire. Je pense notamment à Staline et à Mao (et sa fameuse politique de Grand Bon en Avant).


Les années 30-40 sont une période particulière qu' on ne peut pas imputer uniquement à Staline. Que Staline fusse un tyran, tout le monde le sait. Pourtant, l' enseignement est resté gratuit et de très bonne qualité jusque l' effondrement. Ma femme est propriétaire à Moscou grâce à l' ancien régime, ses parents le sont aussi car ils ont hérité de leurs propres parents d' 1 appartement pour chaque partie. Les 3 appartements réunis représentent 500 000 euros. Les politiques t' ont ils donné 500 000 euros de capital immobilier? T' ont ils donné la gratuité des soins? T' ont ils donné l' accès gratuit à l' enseignement? Mes beaux parents n' ont jamais connu de persécution politique due au gouvernement, ni leurs familles, ni leurs amis... Et c' est là que je me pose des questions...

Le monde a été bien content de prêter de l' argent à l' URSS pour réindustrialiser ses armées et éclater les armées nazies... Nos politiques étaient bien contents, tellement enthousiastes de nous embrigader dans leur folie mondialiste ultra-libérale et sauvagement capitaliste en nous abreuvant d' Europe et d' euro, en prêtant des milliards à la Grèce pendant que la City, la Fed et la bourse de Francfort spéculaient dans le même temps sur la dette grecque. Je te prête des milliards mais je sais que tu ne pourras jamais rembourser et que tu te pèteras la gueule, d' ailleurs, je vais même organiser une baisse de ta note pour augmenter les intérêts et pour t' étrangler encore plus. Tout ça a démarré avec les génies de Goldman Sachs. Les capitalistes doivent être écrasés ainsi que les libéraux car ils ne respectent pas le peuple, ils lui défèquent sur la tête.

Pour leur incapacité à gérer nos états dans un certain protectionnisme, pour leur mégalomanie et leur ingérence dans les affaires de leurs voisins, pour la paupérisation qu' ils ont organisée chez nos peuples européens, pour étancher la colère due à ce cumul d' injustices, pour nous venger de ces escrocs seule l' hyper violence pourra régler le problème avec des exécutions sommaires par pelotons d' exécution sur place publique.
*

Il faudra aller chercher les grands patrons, les banquiers et les rentiers et les exécuter sur place publique. Je ne parle pas des électeurs mais des responsables de cette situation. Si on me donnait les manettes, je serais inflexible à ce sujet. Il faut faire un exemple pour terroriser les esprits de recommencer toute cette saloperie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laïcité ou Concordat ?

Message par falt r le Mer 20 Juin - 14:28

De toute manière, il est bien difficile de comparer. Nous ne connaissons qu'une version et qu'un régime. Mais d'après ceux qui ont vécu de près ou de loin ce régime totalitaire, ils n'en pensent souvent que du mal. Examinons la morale d'Orwell (communiste britannique que je respecte profondément. Si les rouges pouvaient lui ressembler..), les mémoires de Soljenitsyne ou encore du physicien Sakharov qui a permis notamment à l'empire soviétique d'obtenir le nucléaire avant d'être exilé dans la ville paumée de Gorki, ils ont tous condamné l'attitude des autorités soviétiques.

C'est paradoxale, car d'un côté tu me dis que tout va bien ou presque (logement, santé, éducation gratuits) et d'un autre tu me dis que Staline est un tyran. Or les tyrans pillent les richesses. Je te le dis, la situation est la même que Cuba. Les cubains aussi ont l'accès au logement, à la santé et à l'éducation gratuitement mais ce ne sont que des lois maquillant la réalité. La qualité est dérisoire dans ces pays. La propagande et l'enseignement sont truffés de mensonges (certes parfois nous aussi) et tes actes sont contrôlés par les cerveaux dirigeants.
Staline n'a pas gagné seul contre les nazis, l'armée américaine lui a donner une partie de son arsenal et les alliés combattaient en Afrique puis en Europe. Si le projet de Rommel et de Patton avait fonctionné, l'URSS aurait été anéanti. D'ailleurs le gentil Staline, a ordonné d'exécuter son meilleur général par simple crise de jalousie et de popularité. Joukov étant trop adulé lors de la victoire de Stalingrad (je te rassure il fut loin d'être le seul..).

Mais la Russie s'en sort très bien avec Poutine qui me parait un excellent Président.

_________________
VLTIMA RATION REGVM, [la Force est] l'Ultime Argument des Roys (gravure sur les canons du Grand Louis)
avatar
falt r
Modérateur
Modérateur

Messages : 416
Date d'inscription : 23/05/2012

Feuille de personnage
Essai: 1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laïcité ou Concordat ?

Message par Invité le Mer 20 Juin - 18:30

falt r a écrit:De toute manière, il est bien difficile de comparer. Nous ne connaissons qu'une version et qu'un régime. Mais d'après ceux qui ont vécu de près ou de loin ce régime totalitaire, ils n'en pensent souvent que du mal. Examinons la morale d'Orwell (communiste britannique que je respecte profondément. Si les rouges pouvaient lui ressembler..), les mémoires de Soljenitsyne ou encore du physicien Sakharov qui a permis notamment à l'empire soviétique d'obtenir le nucléaire avant d'être exilé dans la ville paumée de Gorki, ils ont tous condamné l'attitude des autorités soviétiques.

C'est paradoxale, car d'un côté tu me dis que tout va bien ou presque (logement, santé, éducation gratuits) et d'un autre tu me dis que Staline est un tyran. Or les tyrans pillent les richesses. Je te le dis, la situation est la même que Cuba. Les cubains aussi ont l'accès au logement, à la santé et à l'éducation gratuitement mais ce ne sont que des lois maquillant la réalité. La qualité est dérisoire dans ces pays. La propagande et l'enseignement sont truffés de mensonges (certes parfois nous aussi) et tes actes sont contrôlés par les cerveaux dirigeants.
Staline n'a pas gagné seul contre les nazis, l'armée américaine lui a donner une partie de son arsenal et les alliés combattaient en Afrique puis en Europe. Si le projet de Rommel et de Patton avait fonctionné, l'URSS aurait été anéanti. D'ailleurs le gentil Staline, a ordonné d'exécuter son meilleur général par simple crise de jalousie et de popularité. Joukov étant trop adulé lors de la victoire de Stalingrad (je te rassure il fut loin d'être le seul..).

Mais la Russie s'en sort très bien avec Poutine qui me parait un excellent Président.


Non, je ne dis pas que tout va bien en Russie. Mais je dis que ce n' est pas pire que chez nous en tout cas. A part que la situation financière et économique russe est bien supérieure à la nôtre. Ce pays monte.

Staline a massacré beaucoup de monde, mais il n' avait pas le choix. Pour rester en place et garder son empire, il fallait qu' il agisse ded la sorte. je ne l' excuse pas. C' est ainsi. Les 2 cotés de la médaille vont avec ce type d' "empereur". Il a été bon et il a été aussi mauvais. Quand on parle de Russie en Occident, c' est automatiquement en négatif. Il y a pourtant 143 millions d' individus et la majorité a voté encore pour Poutine (même si on dit qu' il a triché, il a de toute façon la majorité du peuple derrière lui).

Les américains ont avancé l' arsenal nécessaire pour démarrer la guerre aux soviétiques contre les nazis. Mais ROOSEVELT et Churchill sont allés voir l' ours rouge au Kremlin pour l' accueillir comme le libérateur pour le féliciter pour ses victoires contre les nazis! Il fallait voir le déroulement des opérations, impressionnant! J' ai vu le récit sur You tube, un truc de fou! La puissance, la progression en nombre de kilomètres chaque jour!!!! L" armée américaine a avancé du matos, oui, mais pour démarrer, car les industries communistes n' étaient pas prêtes à la guerre et Staline était sous le choc de la folie meurtrière d' Hitler en URSS...

Staline a mis femmes et enfants et vieux aux industries d' armements qui fonctionnaient non-stop: chars, canons, fusils d' assaut, tenues de combat, parachutes, avions, tout l' effort soviétique de 300 millions d' habitants unis contre la tyrannie nazie. Et les hommes en âge de se battre sur le front. Les soviétiques ont été pillés, violés, assassinés dans leurs maisons incendiées. Ils avaient soif de se libérer de cette saloperie nazie. Ils s' en sont donné les moyens. Et ça a marché! Ils ont inversé le cours de la guerre, c' est bien eux qui ont imposé ce tournant à la guerre avec leur courage et l' héroisme d' une armée et d' un peuple qui peu de temps auparavant n' étaient pas prêsts à la faire.

Renseigne toi mieux. L' URSS a été accueillie en triomphe, en libérateur du monde, Staline a été félicité par Roosevelt lui-même et Churchill. La guerre propulsa l' URSS et les USA sur la 1ère place ex-aequo des puissances mondiales de ce monde.

Poutine a vécu comme une humiliation la mise à genou de son empire en 91. Il n' a pas oublié, et il fait tout pour le relever. Il y arrive. On ne rit plus en haute sphère au sujet de la Russie. On l' écoute à nouveau.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laïcité ou Concordat ?

Message par falt r le Mer 20 Juin - 21:05

Je suis totalement d'accord avec toi sur le fait que sans les soviétiques et l'armée rouge, jamais les alliés auraient vaincu le nazisme et c'est réciproque pour l'URSS. Je ne sais plus qui a dis ça mais un auteur disait => "règle numéro 1 : ne pas marcher sur Moscou". Les soldats de Karl XII de Suède, la Grande Armée de Napoléon et la glorieuse Wehrmacht d'Hitler ont tous péri dans ces steppes. Staline a fait un remarquable travail de coordination, de communication et de volonté. Quand je dis Staline j'englobe tous les meneurs. Il a bien compris les maximes de Machiavel => "la fin justifie les moyens".
Cependant, je ne pense pas que Staline était obligé de tuer Joukov, Boukharine, son meilleur ami, Trotsky, le Nabot, ses médecins etc... Même sa propre famille a fini par se suicider. Seule sa fille a décidé de s'exiler dans les bras d'un officier américain.
Pourquoi martyriser son peuple ? Pourquoi rejeter à ce point ceux qui l'ont élevé à l'abri d'un père violent et alcoolique ? (= les prêtres orthodoxes).

Tous les partis et mouvances communistes étaient très puissants à ces époques que ce soit en France ou en Angleterre. Seul les Etats-Unis ne comportaient pas de communiste.
Les gouvernements ne pouvaient que remercier Staline pour son aide (un peu forcé) et pour calmer les foules d'extrêmes gauches d'anarcho-communistes. Le PCF a bien profité de cette guerre pour se faire de la pub. "Le parti des fusillés".

Les soviétiques ont été pillés, violés, assassinés dans leurs maisons incendiées. Ils avaient soif de se libérer de cette saloperie nazie.

sur ce point je suis entièrement d'accord et c'est pourquoi je condamne que timidement ce que les russes ont subi aux allemand(e)s lorsqu'ils entrèrent sur le territoire germanique.

Je comprends ce que tu veux dire, le soviétisme a ses succès comme ses revers qui ont fini par prendre le dessus sur les succès. De nombreux cadres soviétiques ont fini déçu du système bolchévique. Il y a bien une raison, l'affaire Farewell n'est pas venu par de simples traîtres. Ils pensaient agir pour le bien de la Russie. Gorbatchev l'avait bien compris aussi. La Russie devait se moderniser. Elle ne pouvait continuer une telle politique et les dépenses militaires ("course aux armements") n'étant plus supportables pour le régime qui s'affaiblissait de jour en jour entre la montée des protestation indépendantistes et/ou démocratiques et la fureur des bolchéviks conservateurs encore très influent. Comment était devenu la Russie avec la chute de l'empire soviétique ? C'était l'anarchie totale, le pays était en ruine comme si une guerre mondiale venait de s'achever. Et Poutine a réussi l'exploit de rendre la Russie compétitive et active dans les discussions mondiales. Aujourd'hui, la voix russe est respectée et l'économie ne fait que de s'accroître. Mais le retard est énorme et les protestations des étudiants et des urbains se font menaçants. Certes il a encore le grand soutient des ruraux ce qui lui conforte la majorité. Poutine a un avenir mais il doit passer par de nombreux obstacles. Je lui souhaite un destin favorable.
avatar
falt r
Modérateur
Modérateur

Messages : 416
Date d'inscription : 23/05/2012

Feuille de personnage
Essai: 1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laïcité ou Concordat ?

Message par Invité le Ven 22 Juin - 19:14

falt r a écrit:Je suis totalement d'accord avec toi sur le fait que sans les soviétiques et l'armée rouge, jamais les alliés auraient vaincu le nazisme et c'est réciproque pour l'URSS. Je ne sais plus qui a dis ça mais un auteur disait => "règle numéro 1 : ne pas marcher sur Moscou". Les soldats de Karl XII de Suède, la Grande Armée de Napoléon et la glorieuse Wehrmacht d'Hitler ont tous péri dans ces steppes. Staline a fait un remarquable travail de coordination, de communication et de volonté. Quand je dis Staline j'englobe tous les meneurs. Il a bien compris les maximes de Machiavel => "la fin justifie les moyens".
Cependant, je ne pense pas que Staline était obligé de tuer Joukov, Boukharine, son meilleur ami, Trotsky, le Nabot, ses médecins etc... Même sa propre famille a fini par se suicider. Seule sa fille a décidé de s'exiler dans les bras d'un officier américain.
Pourquoi martyriser son peuple ? Pourquoi rejeter à ce point ceux qui l'ont élevé à l'abri d'un père violent et alcoolique ? (= les prêtres orthodoxes).

Tous les partis et mouvances communistes étaient très puissants à ces époques que ce soit en France ou en Angleterre. Seul les Etats-Unis ne comportaient pas de communiste.
Les gouvernements ne pouvaient que remercier Staline pour son aide (un peu forcé) et pour calmer les foules d'extrêmes gauches d'anarcho-communistes. Le PCF a bien profité de cette guerre pour se faire de la pub. "Le parti des fusillés".

Les soviétiques ont été pillés, violés, assassinés dans leurs maisons incendiées. Ils avaient soif de se libérer de cette saloperie nazie.

sur ce point je suis entièrement d'accord et c'est pourquoi je condamne que timidement ce que les russes ont subi aux allemand(e)s lorsqu'ils entrèrent sur le territoire germanique.

Je comprends ce que tu veux dire, le soviétisme a ses succès comme ses revers qui ont fini par prendre le dessus sur les succès. De nombreux cadres soviétiques ont fini déçu du système bolchévique. Il y a bien une raison, l'affaire Farewell n'est pas venu par de simples traîtres. Ils pensaient agir pour le bien de la Russie. Gorbatchev l'avait bien compris aussi. La Russie devait se moderniser. Elle ne pouvait continuer une telle politique et les dépenses militaires ("course aux armements") n'étant plus supportables pour le régime qui s'affaiblissait de jour en jour entre la montée des protestation indépendantistes et/ou démocratiques et la fureur des bolchéviks conservateurs encore très influent. Comment était devenu la Russie avec la chute de l'empire soviétique ? C'était l'anarchie totale, le pays était en ruine comme si une guerre mondiale venait de s'achever. Et Poutine a réussi l'exploit de rendre la Russie compétitive et active dans les discussions mondiales. Aujourd'hui, la voix russe est respectée et l'économie ne fait que de s'accroître. Mais le retard est énorme et les protestations des étudiants et des urbains se font menaçants. Certes il a encore le grand soutient des ruraux ce qui lui conforte la majorité. Poutine a un avenir mais il doit passer par de nombreux obstacles. Je lui souhaite un destin favorable.

Oui, la Russie a encore des réformes à faire... Notammant au niveau de l' industrie civile (en cours) et militaire mais pas partout ( en cours aussi), elle a aussi trop de soldats en activité (1 million contre 250 000 américains et 50 000 français). Elle ne renouvèle plus les postes de fonctionnaires libres à cause de départs à la retraite. Poutine reprend son pays en main. Il est brillant et bien conseillé. De plus, je le rappelle, il a connu la puissante URSS, et il n' a pas digéré, comme tous les russes, l' effondrement et le morcèlement de l' empire russe. La Russie est un empire depuis 400 ans. Je ne les vois pas changer de mentalité. Pas qu' on ait quelque chose à craindre d' eux. Mais que le sentiment russe, slave, est national avant tout (même du temps des rouges).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laïcité ou Concordat ?

Message par falt r le Ven 22 Juin - 20:59

1 million de soldats ?? C'est vrai que c'est pas mal pour la Russie seule. Mais il y encore plus étonnant, la Corée du nord a aussi 1 million de soldats pour son petit territoire et ses quelques 24 millions d'habitants.
Et la Chine, sais-tu combien de soldats ils ont ?

_________________
VLTIMA RATION REGVM, [la Force est] l'Ultime Argument des Roys (gravure sur les canons du Grand Louis)
avatar
falt r
Modérateur
Modérateur

Messages : 416
Date d'inscription : 23/05/2012

Feuille de personnage
Essai: 1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laïcité ou Concordat ?

Message par Invité le Sam 7 Juil - 8:21

falt r a écrit:1 million de soldats ?? C'est vrai que c'est pas mal pour la Russie seule. Mais il y encore plus étonnant, la Corée du nord a aussi 1 million de soldats pour son petit territoire et ses quelques 24 millions d'habitants.
Et la Chine, sais-tu combien de soldats ils ont ?

LOL

La Chine, c' est 500 millions de soldats pour 1,3 milliard d' habitants. C' est ENORRRME! Mais on n' est plus dans les mêmes ordres de grandeur...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laïcité ou Concordat ?

Message par falt r le Dim 8 Juil - 15:29

500 millions, c'est pas possible ?!! C'est plus d'une personne sur 3 ^^

la population française ne comporte qu'environ 65 millions d'hab.. presque 8 fois moins nombreux qu l'armée chinoise. ça fait peur

_________________
VLTIMA RATION REGVM, [la Force est] l'Ultime Argument des Roys (gravure sur les canons du Grand Louis)
avatar
falt r
Modérateur
Modérateur

Messages : 416
Date d'inscription : 23/05/2012

Feuille de personnage
Essai: 1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laïcité ou Concordat ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum